Alex Beaupain

De Garçon d’honneur, brillant premier opus paru en 2005, aux Chansons d’amour, récompensé en 2008 par le César de la meilleure musique, Alex Beaupain s’est imposé comme l’une des personnalités les plus talentueuses de la nouvelle scène française. Ses mélodies et ses textes ciselés composent un univers poétique singulier et racontent les rêves, les amours et les désenchantements de toute une génération.
  • Services: Management en collaboration avec Nolita Cinema
  • Web: Site officiel


De Garçon d’honneur, brillant premier opus paru en 2005, aux Chansons d’amour, récompensé en 2008 par le César de la meilleure musique, Alex Beaupain s’est imposé comme l’une des personnalités les plus talentueuses de la nouvelle scène française. Ses mélodies et ses textes ciselés composent un univers poétique singulier et racontent les rêves, les amours et les désenchantements de toute une génération. Salué par la critique, son deuxième album solo, 33 tours, est récompensé en 2009 par le prix international du disque de l’Académie Charles-Cros (qu’il aura une seconde fois en 2013) et la tournée de Pourquoi battait mon cœur (2011) l’amène pour la première fois dans de grandes enceintes, il fait salle comble au Bataclan et à la Cigale.
Il collabore aujourd’hui avec les plus grands interprètes de la chanson française et accède aux plus grandes salles de spectacles (dont Casino de Paris, Olympia).
Ses BO sont, par ailleurs, chaque fois parmi les plus remarquées.

Discographie :
* Garçon d’honneur (2005) – Naïve
* 33 tours (2008) réalisé et arrangé par Frédéric Lo – Naïve
* Pourquoi battait mon cœur (2011) réalisé et arrangé par Jean-Philippe Verdin – Naïve
* Après moi le déluge (2013) réalisé et arrangé par Nicolas Fiszman et Alex Beaupain – Capitol
* « B.O. Beaupain » (2014) – Capitol
* « Les gens dans l’enveloppe » (2015) en collaboration avec Isabelle Monnin – Capitol, JC Lattès
* Loin (2016) – Capitol

Collaborations :
* Un an avec Foreign Office (Lily Margot et Doc Matéo) (2006)
* Présence sur les albums hommages à JACNO (2010, réalisé par Etienne Daho) et Gilbert BECAUD (2011, réalisé par JP Verdin)
* « Prince Ali » sur « We love Disney » (2013)
* Julien Clerc : « Fou peut-être » (2011), « Partout la musique vient » (2014)
* Calogero : « Les feux d’artifice » (2014)
* Et diverses collaborations avec Julien Doré, Vincent Delerm, Camelia Jordana, Lescop, La Grande Sophie, Fanny Ardant, Catherine Deneuve, Louis Garrel, Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni, Hiroko Sebu..

Compositeur :
* « 17 fois Cécile Cassard » de Christophe Honoré (2002)
* « Tout contre Léo » de Christophe Honoré (2002)
* « Qui a tué Bambi ? » de Gilles Marchand (2003)
* « Dans Paris » de Christophe Honoré (2006)
* « Les Chansons d’amour » de Christophe Honoré (2007)
* « La Belle Personne » de Christophe Honoré (2008)
* « Non ma fille tu n’iras pas danser » de Christophe Honoré (2009)
* « Les Bien-aimés » de Christophe Honoré (2011)
* « Les Malheurs de Sophie » de Christophe Honoré (2016)
* Plusieurs courts-métrages..

Récompenses :
* Cesar de la meilleure musique en 2008 pour « Les chansons d’amour ».
* Grand prix international du disque de l’académie Charles Cros en 2008 pour « 33 tours » et en 2013 pour « Après moi le déluge ».
* Nominé au Prix Constantin 2011 pour « Pourquoi battait mon cœur ».
* Disque d’Or en 2011 pour « Les Chansons d’amour ».
* Disque de Platine en 2014 pour « We love Disney ».
* Nominé aux Cesar de la meilleure musique en 2008 pour « Les chansons d’amour », en 2010 pour « Non ma fille tu n’iras pas danser » et en 2012 pour « Les Bien-aimés ».
* Swann d’Or de la meilleure musique 2012 pour « Les Bien-aimés ».
* Auteur de l’année 2015 par la Chambre Syndicale des Editeurs Musicaux.

Accompagné par :

Maxime Delauney

Maxime Delauney

maxime@nolitacinema.com

Related Projects

Késako

Deux Minutes Trente est une société d’éditions musicales, de management artistique et de production d'événements culturels.

Newsletter

Facebook & Twitter


Rechercher